Menu
Escort services
Worldwide overview adult workers
Red light district workers
Erotic models

THE STRINGPOINT GROUP

La déesse du sexe a des relations sexuelles avec trois hommes

Finalement le temps est venu.
Je suis allongé là, entouré de trois hommes merveilleux avec des corps tout aussi merveilleux.
Je regarde mes yeux et pendant un moment je ne sais pas quoi faire.. Mais ensuite je me redécouvre et m'imagine la déesse du sexe que je voulais vraiment être..

N'importe quelle nuit, ma maison.
Il y a un homme avec moi, un homme merveilleux.
Nous nous connaissons depuis un moment et nous nous entendons très bien. À la fois entre et à l'extérieur des feuilles.

Comme souvent lorsque nous sommes ensemble, nous l'avons rendu cosy et confortable ; bougies allumées, collations et boissons sont prêtes et nous nous installons sur le canapé.
Un bon moment ensemble, allongés l'un contre l'autre et câlins.
Sa main caresse mes cheveux et le long de mon dos, il sait que j'aime ça et je sens des frissons de plaisir parcourir mon corps.

Je me rapproche de lui et laisse mes mains disparaitre sous sa chemise. Je trouve son téton percé et le serre. Je l'entends retenir son souffle un instant, il aime ça, je sais. Alors que ses mains continuent de me chatouiller le dos, je me lève un peu et passe mes mains sur son entrejambe. Je tourne mon regard vers lui et me penche pour l'embrasser. Nos langues se rencontrent et je laisse mes mains masser son entrejambe. Nous fusionnons et les baisers et caresses deviennent plus intenses..

Soudain son téléphone sonne. Il se lève d'un bond, mais je veux l'arrêter, « Lâche », dis-je, « si c'est important on te rappellera ». "Non, je dois vraiment prendre celui-ci" dit-il avec un clin d'œil et je le regarde d'un air interrogateur. Il me repousse un peu brutalement et se dirige vers la cuisine. "Oui, je vais m'assurer que tout va bien." Je peux encore l'entendre dire. Toutes sortes de pensées me traversent la tête. Tout d'abord je trouve très étrange qu'il s'enfuie alors qu'il est au téléphone. « Il n'arrangerait pas des affaires louches, n'est-ce pas ? est la prochaine chose que je pense. Puis il revient de la cuisine. Je vois qu'il ne peut pas cacher un grand sourire. "Je dois faire quelque chose, reviens tout de suite, reste où tu es" dit-il et disparaît rapidement à l'étage. Maintenant, ma tête tourne avec des questions, bien sûr, mais je sais par expérience que continuer à demander est inutile, alors je me suis allongé sur le canapé.

Après quelques minutes, qui me paraissent une éternité, il revient.
Avant même qu'il n'ouvre la porte, je l'entends crier : « Asseyez-vous droit et fermez les yeux ! Promis?" "D'accord, je promets" je réponds docilement. Je fais ce qu'il me demande. Il s'approche de moi et je sens ses mains saisir les miennes. " Se lever?" il demande. Je me lève et l'instant d'après il m'attache les yeux avec une sorte de ruban. J'ouvre la bouche pour dire quelque chose mais il le voit et embrasse rapidement ma bouche. « Ne demande rien » dit-il d'un ton un peu autoritaire et je sais que cela n'a aucun sens. Il embrasse mon cou et y laisse jouer sa langue. Puis il lève mes bras et enlève rapidement et habilement ma chemise. Je le sens me retourner et il dégrafe mon soutien-gorge. Cela sort aussi. Il me retourne à nouveau. Soudain, je sens ses doigts serrer fort mes mamelons. Je poussai un cri de choc, mais aussi de plaisir. Puis je sens ses dents là et elles tirent sur mes tétons percés. Il laisse sa langue jouer avec et mordre et lécher il gâte mes mamelons maintenant durs. "Enlevez votre pantalon" ordonne-t-il et je fais docilement ce qu'on me demande. "Je le savais, salope" dit-il en riant, quand il voit que je ne porte pas de culotte. Je dois rire, cela ne devrait plus être une surprise, il sait que j'aime ne pas porter de culotte. Pendant un moment, je n'entends et ne ressens rien. Ensuite, il y a sa langue, se concentrant directement sur mon clitoris. Je crie à nouveau et presse ma chatte plus près de son visage. Il s'arrête cependant, me laissant gémir de protestation. Il me plaque maintenant sur le canapé et je reste dans la position où je suis, à moitié en arrière, appuyée sur mes bras. "Reste en bas" ça sonne à côté de moi, je l'entends s'éloigner.

Je ne sais pas ce qu'il fait ni ce qu'il mijote. J'ai toujours les yeux bandés et cela me rend sans défense. Et bandante, surtout très bandante. Mes bras sont juste libres alors qu'il s'éloigne, je laisse tomber ma main et laisse mes doigts sentir ma chatte humide. Ils trouvent mon clitoris, bien sûr, ça se passe parfaitement et je commence à me doigter sur le canapé. Je deviens de plus en plus excité et aussi sensiblement plus humide. Je mets deux doigts dans ma chatte et commence à me baiser avec mes doigts. Je ne peux pas m'en empêcher, plus je suis excitée, plus je commence à gémir. J'oublie même qu'il est avec moi ce soir. Jusqu'à ce que je sente soudain ma main se retirer et que je sente ses doigts au lieu des miens dans ma chatte. Il me repousse complètement sur le canapé et passe rapidement ses doigts dans ma chatte. En un rien de temps, il me gicle jusqu'à l'orgasme et avant que je puisse revenir, il me fait jouir à nouveau.

"Alors et maintenant assez de plaisir pour le moment, salope" dit-il. Il me demande de m'asseoir et après un petit moment d'après-jouissance pour moi je le fais aussi. « Levez la jambe », dit-il. "Encore chérie?" je demande d'un ton taquin, mais cela ne semble pas plaire à M. Ma jambe droite se lève et je le sens soulever quelque chose autour de ma jambe. Je peux sentir à partir du tissu qu'il s'agit d'un bas. " Qu'est-ce que tu fais?" Je demande, mais je n'obtiens aucune réponse. Bien sûr que non. Il attrape mon autre jambe et y enfile aussi un bas. Il a apparemment fait cela auparavant, ils sont tout de suite tout à fait d'accord. " Se lever?" il demande maintenant. "Qu'as-tu prévu de faire?" je demande en me levant. « Fais-moi confiance maintenant bébé, tu verras que tu vas aimer ça et ne dis plus rien.

Son téléphone sonne à nouveau. "Non, il euh .. a manqué un peu .." Je l'entends dire. "Environ 10 minutes de plus, est-ce que ça marchera ?" J'avais déjà oublié qu'il était au téléphone plus tôt aussi et je pense que c'est fou. je ne comprends pas du tout !
" Qu'es-tu…." mais il me fait encore taire et je ne dis plus rien. « Levez les bras », dit-il en raccrochant. Je fais ce qu'on me dit. Puis je le sens tirer quelque chose sur ma tête. C'est un peu serré. Il l'abaisse, je sens que tout se met en place. Il joue un peu plus avec mes cuisses et puis il dit que j'ai fini.

"Viens" dit-il et il me prend par la main et il me conduit à l'étage jusqu'à la salle de bain. Il enlève mon bandeau et quand je regarde, je me vois debout dans le miroir. Je porte un magnifique ensemble porte-jarretelles rouge/noir ! Wow, je suis complètement émerveillé, les bas qu'il m'a mis vont aussi parfaitement. "Tu tiens ça de moi, parce qu'une vraie salope mérite un bel ensemble" dit-il et il m'embrasse. "Maintenant va te maquiller, coiffe-toi, mets ton masque et tes talons, et je t'attends en bas." Je suis encore un peu surpris par ce geste, mais je sais ce qu'il veut et ce qu'on attend de moi. Je pense..

Après environ 10 minutes, j'ai fini de me maquiller et de me toucher les cheveux et j'ai mis mes talons noirs. Enfin, je mets mon masque noir. Je descends et... est-ce que je l'imagine maintenant ? Ou est-ce que j'entends plusieurs voix en bas ? Je n'ose soudain plus entrer dans la pièce, mon cœur bat dans ma gorge.

J'ouvre la porte et vois en effet que je ne l'imaginais pas. À côté de lui se trouvent deux autres hommes. Je ne les connais pas, mais ils ont l'air bien ! Tout le genre que j'aime. Il y a trois hommes avec des têtes merveilleusement chauves et je peux clairement voir que son corps est également orné de quelques tatouages. Je me sens soudain timide et assez exposée dans ces vêtements. Apparemment j'ai l'air assez surpris car il me dit : "Allez bébé, ne sois pas si timide, on va te faire passer une merveilleuse soirée !"

Je prends place sur le canapé et me présente aux autres hommes. Ils m'embrassent tous les deux sur la bouche et me disent leurs noms.
J'assume soudain le rôle d'hôtesse et offre à boire à ces messieurs. Quand je me dirige vers la cuisine, j'entends encore l'un d'eux dire: "C'est certainement une belle femme, nous allons lui faire passer une merveilleuse soirée!" Je fais semblant de n'avoir rien entendu et prends une bière pour les messieurs. Quand je l'ai posé, y compris une rosette pour moi, je m'assieds aussi sur le canapé, entre lui et l'homme qui s'est présenté comme Simon. Une conversation un peu inconfortable s'installe, je ne sais pas vraiment comment gérer cela, il n'y a pas trois hommes aussi merveilleux sur mon canapé tous les jours ! Et puis moi dans cette magnifique lingerie ! Je me sens toujours un peu mal à l'aise et je finis mon verre plus vite que prévu. Je me lève et retourne dans la cuisine pour en acheter de nouveaux. Je m'appuie un instant contre le comptoir, juste un instant pour me rendre compte de ce qui se passe ici et de ce qu'on attend réellement de moi.

Je n'ai pas remarqué que Simon me suivait. "Êtes-vous à l'aise?" me demande-t-il. Je lui dis honnêtement que je me sens un peu gêné, mais il m'assure que je n'ai pas à m'inquiéter. Je me retourne pour retourner dans la chambre et en m'éloignant je sens Simon me caresser les fesses. Je me raidis un peu, mais ce contact remue aussi quelque chose en moi et je rentre avec confiance dans la pièce.

« Voyons ce que ces messieurs veulent dire par une belle soirée ! Je dis. Je me tiens devant eux avec défi, les mains sur les côtés. Il ne se laisse pas dire une seconde fois et me prend la main. Je me tiens penché en avant, mes fesses en arrière et penché en avant vers lui. Il m'embrasse, je peux dire à la façon dont il embrasse qu'il en a envie. Mon haut porte-jarretelles descend, massant ses mains et jouant avec mes seins. En même temps je sens mes fesses se faire caresser. Je regarde à ma droite et remarque que Simon et l'autre homme, Léon, me caressent les fesses. Mes jambes sont un peu écartées et je sens une main toucher doucement ma chatte. "Alors, tu es d'humeur pour ça bébé" dit Leon quand il sent à quel point je suis déjà mouillé. Celui qui est avec moi ce soir rigole, il sait à quel point je peux être mouillé. J'ai naturellement écarté un peu plus les jambes. Je vais ouvrir le pantalon de l'homme qui est avec moi ce soir. Je ris quand je vois que ça ne lui sert à rien non plus. Un anneau brillant sur son pénis dur me fixe. Je me lève comme je me lève et prends son pénis dans mes mains. De temps en temps, léchant et suçant sa tête, je branle Mike, c'est son nom, avec des caresses douces. Mike lève un peu les hanches pour me signaler qu'il en veut plus, mais je ne réponds pas.

Pendant ce temps, Léon se leva et vint se placer derrière moi. Il me caresse maintenant longuement les fesses et de temps en temps je ressens une claque ferme sur mes fesses. "Pourrait être un peu plus fort, elle aime ça, la salope" dit Mike. Léon répond immédiatement, un coup féroce s'ensuit. Je grince un peu, c'était vraiment dur, mais je n'en donne pas *. Je ne vais certainement pas me faire connaître devant ces trois hommes. S'ils veulent une salope excitée et consentante, ils peuvent l'obtenir aussi !

Je n'ai pas vu que Simon s'est aussi levé entre-temps. Je passe un bon moment à me branler et à sucer Mike. Et oui, une fois occupée, j'ai parfois envie d'oublier tout ce qui m'entoure. Je me sens très soudainement tiré vers le haut et poussé sur le canapé. Pendant un moment, je reste là, très hébété ; réaliser ce qui va se passer ce soir.

Il est enfin là !
Je suis allongé là, entouré de trois hommes merveilleux avec des corps tout aussi merveilleux. Du moins, c'est ce que je suppose. Je regarde mes yeux et pendant un moment je ne sais pas quoi faire.. Mais ensuite je me retrouve et m'imagine la déesse du sexe que je voulais vraiment être...

© The Stringpoint Group

 

bron: sexverhalen24

Abonnez-vous à notre infolettre

S'abonner

S'inscrire

L'inscription à notre boutique permettra d'accélérer votre passage à la caisse lors de vos prochains achats, d'enregistrer plusieurs adresses, de consulter ou de suivre vos commandes, et plus encore.

S'inscrire

Récemment ajouté

Il n'y a aucun article dans votre panier

Total avec les taxes:€0,00